SIEGE : HUMANTRIP, LE VOYAGE HUMAIN
Agence de voyage équitable et sur-mesure pour un tourisme responsable
Les Portes de l'Arbois Bât.B / 1090 rue René Descartes / Parc de la Duranne / 13857 AIX-EN-PROVENCE Cedex 3
Téléphone : 04 42 570 500 - Site internet : http://www.humantrip.fr
04 42 570 500

Rechercher un séjour

Vous avez un budget, une destination préférée ou simplement une idée de thème,
recherchez tous les voyages qui correspondent à un, deux ou tous vos critères.

Votre voyage

Vignette (catalogue): 

Les Merveilles naturelles de l'Argentine

Les Merveilles naturelles de l'Argentine : des spectacles à couper le souffle grâce à l'eau, sous toutes ses formes, et aux hommes aussi. Ce séjour vous permettra de découvrir l'Argentine des grands bassins hydriques du continent, du nord subtropical à la pointe sud des Andes, près du majestueux Lago Argentino.
A Buenos Aires et à Puerto Iguazú, un guide francophone vous accompagnera.
Dans le sud, un succulent asado argentin vous régalera..

Voyage privatisé à partir de 2 personnes

11 jours / 10 nuits
Départs toute l'année, aux dates de votre choix
Programme personnalisable
Ville de départ : Paris
Autre ville de départ
à partir de 2980 €*
Points forts: 
  • Les plus spectaculaires phénomènes naturels argentins
  • En dehors des sentiers battus
  • Rencontre avec la communauté m'byá Yryapú à Puerto Aguazú
  • Découverte de Buenos Aires au milieu des Portègnes
  • Une journée dans un domaine agricole en Patagonie
Ce séjour vous intéresse ?
Partez en voyage aux dates qui vous conviennent
Jour 1
  • Buenos Aires

Arrivée à Buenos Aires et journée libre

A Buenos Aires, de nombreuses activités s'offrent aux visiteurs de passage. Il y a d'une part les célèbres espaces verts urbains, souvent conçus par des paysagistes français. Le plus important d'entre eux est Carlos Thays (1849-1934), qui a dessiné le jardin botanique et le parc du 3 février. Il y a d'autre part la vaste Reserva Ecológica : 350 hectares conquis grâce à la technique des polders, sur le Río de la Plata. A parcourir à vélo ou à pied, pour admirer, entre ciel et terre, flore, oiseaux, insectes et batraciens...

Par ailleurs, la capitale argentine, c'est aussi 160 musées, des marchés couverts et des coopératives artisanales, des galeries couvertes de toute beauté, des cafés et des restaurants très stylés ou tout simples, des monuments historiques, dont plusieurs églises de style colonial, classique ou néo-gothique, et deux très célèbres cimetières, celui de Recoleta où reposent les personnages politiques et celui de Chacarita où ont été enterrés les artistes populaires, dont de grands musiciens de tango, comme Osvaldo Pugliese, Aníbal Troilo et les frères Julio et Francisco De Caro, comme le poète Celedonio Flores, le peintre Benito Quinquela Martín et le mythique Carlos Gardel, qui fut tout à la fois un compositeur, un chanteur, un acteur et un danseur qui a donné au tango ses lettres de noblesse et ses premiers succès internationaux.

Jour 2
  • Buenos Aires

Les secrets de Buenos Aires

Matinée type : grand tour de la ville.

Dans le quartier de Monserrat, le cœur historique, vous visiterez la Plaza de Mayo, où se sont produits tous les grands événements nationaux depuis la fondation de la ville en juin 1580.
Plaza de Mayo concentre quatre grandes institutions et deux monuments commémoratifs : la cathédrale, avec le mausolée du Père de la Patrie, titre donné à titre posthume au très philanthrope général José de San Martín, mort en France en 1850, le Cabildo ou ancien hôtel de ville devenu musée de la Révolution de Mai 1810 dont il fut le berceau, la Casa Rosada, nom du palais présidentiel en contrebas duquel se trouve le Museo Nacional del Bicentenario, un musée ultra-moderne consacré aux deux cents ans de l'Argentine indépendante. Et dominant cette place rectangulaire de toute leur hauteur, voici la statue équestre du général Manuel Belgrano, qui refusa le titre de Père de la Patrie, lui préférant celui de fils aimant, et le Piramide de Mayo, qui célèbre la révolution de 1810 et que couronne une statue de la Liberté, en Athéna armée coiffée du bonnet phrygien, du français Joseph Dubourdieu (en guise de pyramide, il s'agit en fait d'un obélisque).
En montant vers le nord, vous visiterez Palermo, quartier chic tout en architecture contemporaine, en parcs et en musées d'art. La promenade continuera à travers Recoleta, une zone patricienne aujourd'hui connue pour sa basilique coloniale et son cimetière, datant de 1821. Ce sera ensuite la descente dans le sud, traditionnellement plus populaire avec le quartier de San Telmo, aux rues souvent encore pavées.

Après-midi exclusif au milieu des habitants :
dans le quartier de La Boca, qui borde l'embouchure du Riachuelo quand il se jette dans les flots limoneux du Río de la Plata, vous déjeunerez dans un cadre fréquenté par les "Boquenses", loin du décor de carton-pâte qu'est devenu Caminito, véritable piège à touristes dont les tours opérateurs de masse ont fait un must ultra-kitsch.
La Boca est restée un quartier ouvrier forgé par une forte immigration italienne dans les années 1880-1930. Il a été élu par de nombreux artistes et artisans, souvent coopérateurs, pour y établir leurs studios et leurs ateliers. Grâce au réseau qu'ils ont tissé entre eux, vous découvrirez le vieux quartier et l'empreinte qu'y ont laissée le peintre Benito Quinquela Martín (un très beau musée lui est dédié dans ce qui fut sa maison, sur un quai du Riachuelo) et son ami, anarchiste comme lui, le compositeur et pianiste de tango, Juan de Dios Filiberto.

Cette excursion dure environ 7h.
Un guide particulier parlant français vous accompagnera.

Ce programme sera adapté pour tenir compte de ce que vous aurez choisi pour les journées libres 1 et 3.

Jour 3
  • Buenos Aires

Journée libre et soirée de découverte musicale

Rendez-vous à 21h. Un verre de l'amitié vous attend au point indiqué la veille.
Ce soir, vous allez découvrir le tango authentique et vous n'êtes pas prêt de l'oublier.
En effet, à Buenos Aires, le tango, c'est très profond. C'est une musique et une poésie populaires avec lesquelles, depuis 1880, les Portègnes façonnent leur identité culturelle de peuple neuf, urbain, métissé, issu de ce vaste et profond flux migratoire pan-européen qui a transformé le pays de 1880 à 1930.
Human Trip vous propose une déambulation à pied dans le centre-ville, à travers le dédale des bars, des cafés et des restaurants où se produisent les artistes : Los 36 Billares, El Gato Negro, City of London et tant d'autres petites adresses dont les locaux ont le secret et qui échappent aux tourismes ordinaires.
La danse n'est qu'une toute petite part du tango, à peu près 10% de ce qu'il déploie à Buenos Aires, mais si elle vous tente, que vous soyez pratiquant ou simple curieux, pas de problème ! Nous inclurons dans ce circuit l'entrée dans une milonga. Vous vous contenterez d'admirer ou vous vous lancerez vous-mêmes sur la piste pour danser et danser jusqu'à "raboter le parquet", comme dit l'adage local ("sacar viruta al piso"). Alors surtout, dans ce cas-là, n'oubliez pas vos chaussures !

Jour 4
  • Buenos Aires - Puerto Iguazú

Rencontre avec une communauté m'byá

Transfert privé vers l'aéroport domestique (Aeroparque Jorge Newberry) et vol vers Puerto Iguazú, dans l'extrême-nord, la province de Misiones. Atterrissage vers 11h et transfert privé vers l'hôtel.
Puerto Iguazú est une petite ville tranquille, de 82 000 habitants, qui vit surtout du tourisme, entourée qu'elle est par l'épaisse forêt subtropicale au milieu de laquelle se trouve l'une des sept merveilles du monde moderne : les cataractes d'Iguazú et leur biodiversité, que se partagent les trois pays riverains, l'Argentine (avec le Parque Nacional Iguazú), le Paraguay et le Brésil.

C'est la langue m'byá qui a donné son nom à ce lieu de légende : Iguazú signifie en effet "Grande Eau".
Cette réserve, fondée en 1934, l'une des plus anciennes du pays, englobe 67 720 hectares de l'écosystème de la forêt paranéenne, du nom du Paraná, le fleuve deltaïque qui se jette dans le Río de la Plata et dont la rivière Iguazú est l'un des très nombreux affluents.
Le parc national a été inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité en 1984.

Après le déjeuner : rencontre avec la communauté m'byá Yryapú, avec un guide m'byá (bilingue espagnol-m'byá). Au XVIIe siècle, les Européens ont baptisé à tort "guaranie" cette ethnie, qui revendique son nom, sa langue et ses traditions, inextricablement mêlées qu'elles sont aujourd'hui à la tradition jésuite des missions qui les ont sauvés de 1620 à 1767, l'année où le roi d'Espagne a expulsé la Compagnie de Jésus de ses possessions. En effet, sans l'insistance des religieux pour offrir un accueil respectueux aux Amérindiens, ceux-ci auraient été réduits à l'esclavage (au Brésil) ou au servage (dans l'empire espagnol) et leur culture aurait disparu.
Les m'byás habitent la forêt depuis treize mille ans.
La communauté aborigène Yrapú (qui signifie "son des eaux") rassemble quatre-vingt six familles qui vivent sur 265 hectares de forêt à proximité de Puerto Iguazú, dans des cases traditionnelles, en bois et au sol de terre battue. Dépendant beaucoup des subsides publics, la communauté tâche de développer des activités rentables comme la vente d'objets artisanaux. Ses membres sont bilingues m'byá-espagnol et pratiquent une agriculture de subsistance : élevage de volailles et culture de manioc, maïs, arachide, ananas, canne à sucre, pomme de terre, miel sauvage, fruits et coloquintes dont les artisans font des matés, petits récipients dans lesquels on prépare et on boit une infusion traditionnelle, à la saveur amère et tannique, qui s'est répandue dans tout le sud du continent au XVIIIe siècle, le mate. La communauté accueille également des touristes qu'elle guide dans la découverte de la flore locale et ses usages médicinaux et cosmétiques ancestraux. Dans son centre des visiteurs, elle expose des photos, des dessins, des cartes géographiques... Vous découvrirez ainsi leur histoire telle qu'ils la racontent, eux.

Jours 5-6
  • Puerto Iguazú

Réserve naturelle de l'Iguazú, de part et d'autre de la frontière argentino-brésilienne

Admirez les célèbres et spectaculaires chutes d'eau et visitez l'immense parc naturel, fondé en 1934, dans cette forêt subtropicale que les pouvoirs publics tâchent, avec plus ou moins de bonheur, de protéger et de gérer intelligemment, tant pour la planète que pour un tourisme durable.

Côté argentin, vous serez accompagnés par un guide parlant français : le circuit est à parcourir à pied à travers des paysages exceptionnels qui laissent percevoir la formation géologique des 275 cataractes de cet indomptable système hydrologique. La plus haute d'entre elles, la Garganta del Diablo (Gorge du Diable), mesure 80 m de haut. Du coté argentin, on compte 2 km de barrière liquide et rocheuse. La réserve elle-même s'étend sur 67 720 hectares.
En quittant tôt votre hôtel le matin, vous aurez l'occasion d'observer les oiseaux, les papillons, les mammifères, les plantes et les fleurs qui font la biodiversité de cette immense zone. Laissez les bruits de la nature vous remplir les oreilles !
Nous vous proposons

  • le parcours de la Gorge de l'Iguazú (Garganta) sur 1 100 mètres,
  • le parcours supérieur sur 1 750 mètres,
  • le parcours inférieur sur 1 200 mètres
  • et le parcours Isla San Martín sur 750 mètres.

Attention aux moustiques ; munissez-vous de répulsifs efficaces et de vêtements protecteurs.

Après une bonne nuit à l'hôtel à Puerto Iguazú, levez-vous de bonne heure et après le petit-déjeuner, départ, passeport en poche, pour le parc du côté brésilien.
Nous vous y proposons un circuit d'environ trois heures unique au monde: la montée se compose de 130 marches sur 220 mètres et de 1 200 mètres de passerelles qui longent les chutes et donnent accès à une vue panoramique titanesque.
Ce parcours n'est malheureusement pas adapté aux personnes circulant en fauteuil roulant.
Il est prévu un retour à Puerto Iguazú, en début d'après-midi pour une demi-journée libre en ville.

Jour 7
  • Puerto Iguazú - El Calafate

Découverte de El Calafate

Transfert privé de l'hôtel à l'aéroport de Puerto Iguazú pour un vol vers El Calafate avec 1h20 d'escale à Jorge Newberry (Buenos Aires).
Ces deux étapes dans les airs vous transportent du nord, proche du tropique, vers la Patagonie, au sud, plus proche du cercle polaire. Changement de climat assuré.
Atterrissage à El Calafate vers 14h30. Transfert vers l'hôtel avec la navette collective de l'établissement.

Après-midi libre dans la ville de El Calafate (nous consulter).
Dans le sud de la province de Santa Cruz et malgré la faible altitute, El Calafate est un bourg de montagne qui surplombe l'immense Lago Argentino. Avec ces 1 560 km2, ce lac s'enorgueillit d'être le plus grand en Argentine et le troisième dans le sous-continent.
El Calafate régule le flux des visiteurs du parc Los Glaciares, tant touristiques que scientifiques,.
A seulement 185 mètres au-dessus du niveau de la mer, encastré aux pieds des Andes australes, le Lago Argentino, qui s'enfonce de 35 à 1 000 mètres sous la surface, déploie 125 km de longueur pour 14 à 20 km de large.
Une splendeur de la nature sillonnée par une flottille de petits bateaux qui proposent des excursions nautiques dont il y a peu d'équivalents au monde.
Depuis quelques années, la ville est aussi dotée d'un extraordinaire centre de vulgarisation scientifique, le Glaciarum, à la muséographie ultra-moderne, multi-primée, qu'il est conseillé de visiter pour mieux profiter de l'excursion du lendemain au milieu des monstres gelés.

Jour 8
  • El Calafate

Journée dans le parc Los Glaciares

Circuit d'une journée avec déjeuner libre sur place, dans le parc Los Glaciares, créé en 1937 et inscrit au patrimoine de l'Unesco en 1981.
El Parque Nacional Los Glaciares couvre 600 000 hectares partagés en plusieurs zones dont seules deux sont ouvertes au public sans restriction. Le parc se partage entre ressources hydrauliques et biologiques, avec une faune sauvage (pumas, guanacos, condors et autres rapaces...) et une flore d'une grande variété selon l'altitude et la proximité des lacs et rivières. Cette réserve naturelle a pour vocation de protéger ce bassin hydrographique de 17 000 km2 dont dépend la vie dans toute la région et de mettre en valeur l'un des plus extraordinaires spectacles naturels de l'Amérique du Sud, le célèbre glacier Perito Moreno (250 km2), à 78 km au sud-ouest de Calafate.
Vieux de centaines de milliers d'années, ce géant avance son front de 5 km de large et 60 mètres de haut (au-dessus de la surface de l'eau) sur l'un des bras du Lago Argentino qui le sépare de la presqu'île de Magallanes.
En hiver, le glacier enjambe le Canal de los Témpanos et le ferme à la navigation.
En raison du caractère fragile et vital de l'ensemble du bassin géologique, les visites se réalisent obligatoirement en groupe et avec les guides attachés au parc (ils parlent espagnol et anglais).
Une attitude éco-responsable et le respect des consignes données par le personnel sont attendus de tous les visiteurs pour préserver ce décor somptueux que le réchauffement climatique semble menacer.
Le Parc National Los Glaciares ne compte pas moins de treize glaciers appartenant à la même masse de glace continentale, dont les plus spectaculaires sont le Perito Moreno, le Viedma (575 m2) et le Upsala (595 km2).
A ceux-là s'ajoutent 190 glaciers plus petits (3 km2 en général) qui n'appartiennent pas à la même masse.
En tout, la glace occupe 2 600 km2, soit la troisième réserve d'eau solide de notre planète.

Le déjeuner est prévu dans les espaces de restauration installés à proximité du belvédère, face aux falaises de glace.

Jour 9
  • El Calafate

Journée dans un domaine agricole

D'octobre à avril, nous proposons un circuit très complet dans la propriété agricole Estancia Patagónica Nipebo Aike.
Vous vous joindrez obligatoirement à un groupe pour les transferts vers l'Estancia, une randonnée à cheval (si vous aimez l'équitation) et un asado, le grand barbecue traditionnel qui réunit les Argentins autour de leur célèbre viande et de ses sauces, criolla et chimichurrí.
L'Estancia Nipebo Aike occupe une superficie de plus de 12 000 hectares consacrés à l'élevage bovin extensif, entre le Bras Sud du Lago Argentino et la frontière chilienne.
Ce domaine préserve de nombreux vestiges de l'âge d'or de l'élevage ovin, qui s'est maintenant déplacé vers d'autres terroirs patagoniens.

De mai à septembre, pendant l'hiver, cette excursion pourra être remplacée par un tour en bateau sur les lacs, contre un supplément de prix (nous consulter).

Jour 10
  • El Calafate - Buenos Aires

Journée libre à Buenos Aires

Retour à Buenos Aires avec atterrissage en fin de matinée.
Après-midi et soirée libres (pour le programme, nous consulter)

Jour 11
  • Buenos Aires - Paris

Vol retour

Après une matinée libre dans Buenos Aires, transfert à l'aéroport en début d'après-midi ou en fin de journée selon la compagnie aérienne.

Prix par personne à partir de 2980 € TTC en hôtel Première Catégorie
Prix par personne à partir de 3100 € TTC en hôtel Grand Confort

- Base 2 participants

Ce prix comprend :

  • Les vols internationaux A/R au départ de Paris*
  • Les transferts aéroport A/R
  • L'hébergement
  • Les activités solidaires à définir avec l'équipe locale
  • Toutes les entrées sur site, musée, réserve naturelle programmées

A votre charge :

  • L'assurance Europ Assistance   
  • Les frais de Visa
  • Les boissons pendant les repas
  • Les repas non clairement mentionnés
  • Les dépenses personnelles et activités non mentionnées explicitement au programme
  • Toute autre excursion ou dépenses non mentionnés dans le prix
  • Les pourboires aux guides et chauffeurs
  • Les droits photos et caméras sur certains sites

* Tarif au départ de Paris. Nous consulter pour toute autre ville de départ.
Pour une demande de groupe (à partir de 10 personnes) ou pour personnaliser votre voyage, merci de nous contacter.

Human Trip vous emmène au cœur de l'Argentine des Argentins, par les chemins de traverse pour mêler l'émotion de deux des plus extraordinaires splendeurs naturelles de cette planète, les fameuses chutes d'Iguazú et les monumentaux glaciers de El Calafate, à la rencontre humaine, avec les Indiens m'byás de Misiones, et les vachers de Santa Cruz.
L'Argentine du nord au sud, en passant par le tango populaire des cafés de Buenos Aires...

Nos circuits sont personnalisables.
N'hésitez pas à nous consulter et à nous faire part de vos goûts et de vos souhaits. Le séjour sera adapté en conséquence.

Transport domestique alternatif - une suggestion Human Trip
pour des distances allant jusqu'à 1 000 km dans toute la partie nord du pays (de la hauteur de Buenos Aires-Mendoza jusqu'aux frontières avec le Brésil, le Paraguay, la Bolivie et le Pérou), voyager en car présente l'opportunité de découvrir la réalité du pays au rythme des Argentins, de prendre le pouls de son relief (ou de l'absence de relief) et la mesure de l'américanité de ce pays qui se croit parfois européen et l'est si peu.
Les cars offrent un standard de confort très élevé (plus élevé que celui des autocaristes européens).
Tout au long du trajet, un steward ou une hôtesse est au service des passagers comme à bord d'un avion de ligne.
Les meilleures compagnies servent un repas chaud à la place avec choix de boisson + thé ou café puis le lendemain, un petit-déjeuner, avant l'arrivée.
Les autres opérateurs se contentent d'une aire d'autoroute où un repas a été réservé (sans choix mais compris dans le prix du billet).
Pour certains programmes, ce mode de transport, très fréquenté par les Argentins, permet de baisser sensiblement le coût total de votre voyage ou d'allonger celui-ci à budget constant.
Le train longue distance est en revanche déconseillé. Le réseau ferroviaire n'est guère fiable, les retards sont fréquents, le confort très aléatoire.

Pour approfondir votre information sur l'Argentine et ses atouts
n'hésitez pas à consulter le blog Human Trip sur ce site
et celui de notre consultante, Denise Anne Clavilier, qui y donne au quotidien des informations en français sur l'actualité culturelle, sociale, politique et économique de l'Argentine : Barrio de Tango.

Confort

Hinc ille commotus ut iniusta perferens et indigna praefecti custodiam protectoribus mandaverat fidis. quo conperto Montius tunc quaestor acer quidem sed ad lenitatem propensior, consulens in commune advocatos palatinarum primos scholarum adlocutus est mollius docens nec decere haec fieri nec prodesse addensque vocis obiurgatorio sonu quod si id placeret, post statuas Constantii deiectas super adimenda vita praefecto conveniet securius cogitari.

Climat et équipement

Hinc ille commotus ut iniusta perferens et indigna praefecti custodiam protectoribus mandaverat fidis. quo conperto Montius tunc quaestor acer quidem sed ad lenitatem propensior, consulens in commune advocatos palatinarum primos scholarum adlocutus est mollius docens nec decere haec fieri nec prodesse addensque vocis obiurgatorio sonu quod si id placeret, post statuas Constantii deiectas super adimenda vita praefecto conveniet securius cogitari.

Santé

Etre en possession d'un certificat de bonne santé physique.
Vaccination obligatoire : fièvre jaune.
Vaccination recommandée : hépatite A, B et typhoïde.
Traitement anti-paludéen recommandé. 
L’eau : boire uniquement de l’eau minérale en bouteille.
Plus d'informations sur le site Pasteur.

Hinc ille commotus ut iniusta perferens et indigna praefecti custodiam protectoribus mandaverat fidis. quo conperto Montius tunc quaestor acer quidem sed ad lenitatem propensior, consulens in commune advocatos palatinarum primos scholarum adlocutus est mollius docens nec decere haec fieri nec prodesse addensque vocis obiurgatorio sonu quod si id placeret, post statuas Constantii deiectas super adimenda vita praefecto conveniet securius cogitari.

Formalités

PASSEPORT & VISAS
Pour votre voyage au Pérou, vous devrez êtres munis d’un passeport en cours de validité six mois après la date retour de votre voyage.
Plus d'informations sur le site de France Diplomatie.

Hinc ille commotus ut iniusta perferens et indigna praefecti custodiam protectoribus mandaverat fidis. quo conperto Montius tunc quaestor acer quidem sed ad lenitatem propensior, consulens in commune advocatos palatinarum primos scholarum adlocutus est mollius docens nec decere haec fieri nec prodesse addensque vocis obiurgatorio sonu quod si id placeret, post statuas Constantii deiectas super adimenda vita praefecto conveniet securius cogitari.

Notre avis

Hinc ille commotus ut iniusta perferens et indigna praefecti custodiam protectoribus mandaverat fidis. quo conperto Montius tunc quaestor acer quidem sed ad lenitatem propensior, consulens in commune advocatos palatinarum primos scholarum adlocutus est mollius docens nec decere haec fieri nec prodesse addensque vocis obiurgatorio sonu quod si id placeret, post statuas Constantii deiectas super adimenda vita praefecto conveniet securius cogitari.

8/04/2019 - Lledo Alain

J ai eu l’immense plaisir de faire ce voyage. Deux choses à partager :

L Argentine est un pays où la nature est étonnante, contrastée : tropicale au nord avec les chutes d Iguazu qui sont une merveille de la nature, au sud , on trouve la steppe de la Patagonie avec ses glaciers époustouflants et des estancias authentiques.

Les argentins sont très accueillants .

Et aussi, déguster les parillas : délicieuses grillades incontournables !

Et l organisation ?

Au top ‘! Taxis et bus ponctuels, guides francophones et sympas , hôtels parfaits Un conseil?

Les mots sont inutiles , seule l expérience compte : n hésitez pas allez y !

Vous souhaitez laisser un avis sur le « Voyage Les Merveilles naturelles de l'Argentine (

) », cliquez ici.

Demande de renseignements

Vous êtes intéressé(e) par ce séjour, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-dessous.

* Champs obligatoires

Réalisation PYMAC