SIEGE : HUMANTRIP, LE VOYAGE HUMAIN
Agence de voyage équitable et sur-mesure pour un tourisme responsable
Les Portes de l'Arbois Bât.B / 1090 rue René Descartes / Parc de la Duranne / 13857 AIX-EN-PROVENCE Cedex 3
Téléphone : 04 42 570 500 - Site internet : http://www.humantrip.fr
04 42 570 500

Rechercher un séjour

Vous avez un budget, une destination préférée ou simplement une idée de thème,
recherchez tous les voyages qui correspondent à un, deux ou tous vos critères.

Votre voyage

Vignette (catalogue): 

Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades

Chaque matin, s'éveiller en un point différent du vaste désert (...) détendre ses bras, s'étirer demi-nu dans l'air froid et pur ; se griser de lumière et d'espace ; connaître, au réveil, l'insouciante ivresse de seulement respirer, de seulement vivre” Cette citation de Pierre Loti pourrait à elle seule résumer votre rencontre avec le désert de Gobi; un joyau aux mille couleurs. Découvrant l’immensité des dunes de sable Khongoriin Els sur un chameau, admirant une oasis, puis, plongeant dans la vallée d’Orkhon, au sein des parcs naturels, les cascades et les steppes, la nature vous offre chaque jour un spectacle unique...

Voyage privatisé à partir de 1 personne

13 jours / 12 nuits
Départs toute l'année, aux dates de votre choix
Programme personnalisable
Ville de départ : Paris
Autre ville de départ
à partir de 1805 €*
Points forts: 
  • Des paysages magnifiques
  • Des rencontres avec des familles mongols
  • Découverte de nombreux vestiges archéologiques
  • Des activités avec les familles mongols
Ce séjour vous intéresse ?
Partez en voyage aux dates qui vous conviennent
Source: Données cartographiques de Google Maps
Jour 1
  • France
  • Oulan-Bator

Arrivée à Oulan-Bator

  • Accueil à l’aéroport par notre équipe. Transfert à l’Hôtel.
  • Nous partons après le déjeuner à la découverte d’Oulan-Bator, ville étonnante aux contrastes exacerbés. Cette capitale aux allures soviétiques encore marquée par son histoire est aujourd’hui bien vivante. Au carrefour des influences orientales et occidentales, elle semble en pleine transition entre économie communiste et capitaliste, mode de vie nomade et sédentaire.
  • Les visites du Musée National d’Histoire puis du Monastère Gandan, le plus grand centre religieux de Mongolie, vous donneront une bonne base historique et culturelle pour partir à la découverte du pays.
  • Soirée de chants et danses traditionnels par l'ensemble national académique de Mongolie, nous proposant un spectacle inoubliable.
  • Nuit à l'hôtel L/D
Jour 2
  • Oulan-Bator
  • Zorgol Khairkhan

Rencontre avec une famille

  • Tôt le matin, nous quittons l’animation de la capitale pour débuter notre aventure en direction du désert de Gobi. Rapidement, nous goûtons aux plaisirs de la piste qui remplace la route asphaltée ! Nous filons vers le sud à travers les vastes steppes et découvrons ébahis nos premières images de Mongolie : troupeaux de chevaux sauvages galopant au bord de la piste, yourte fumante isolée au fond d’une vallée irriguée… Nous nous arretons sur les pentes du mont sacré Zorgol Khairkhan : pour effectuer une cérémonie d’offrande. L’occasion de découvrir l’animisme pastoral, première croyance des Mongols : en offrande aux esprits, on construit des « ovoo », empilement de cailloux, morceaux de bois et objets divers. Le mont rocheux Zorgol Khairkhan et un excellent endroit pour se promener.
  • Dans l’après-midi, nous sommes accueillis chaleureusement par notre première famille nomade. Dans la convivialité de la yourte, nous dégustons notre premier “Suutei Tsai”, le traditionnel thé au lait salé, ainsi que “’Aaruul”, du fromage mongol sec. Nous profitons de l’après-midi pour observer librement nos premières scènes de vie quotidienne sous la yourte et au campement.
  • En fin de journée, nous participons à la confection de votre dîner : des raviolis mongols. Tout le monde peut mettre la main à la pâte, un vrai moment de convivialité ! Trajet en véhicule: 3 - 4 h, à pied : 2 - 3 h, nuit en yourte, chez l’habitant
Jour 3
  • Zorgol Khairkhan
  • Baga Gazariin Chuluu

Découverte de Baga Gazariin Chuluu

  • Une courte route matinale dans les steppes semi-désertiques, nous conduit au site de Baga Gazariin Chuluu, plaine recouverte de roches granitiques. Ces rochers étalés  les uns sur les autres couvrent un territoire de 300 km². Ils représentent un endroit idéal pour les familles nomades qui veulent passer le rude hiver mongol à l’abri du vent. Ils abritent également de nombreux animaux rares comme l’ibex, la gazelle, etc…
  • Lors d’une promenade entre les étranges formations rocheuses, nous entrons dans la gorge de Sudut, parsemée de Trembles (variété de saules).
  • Trajet en véhicule : 3 - 4 h, à pied : 2 -3 h, nuit en yourte chez l’habitant
Jour 4
  • Baga Gazariin Chuluu
  • Tsagaan Suvarga

Découverte de Tsagaan Suvarga

  • Nous continuons notre route vers le sud afin de gagner les falaises Tsagaan Suvarga (Stupas blanches). Déjeuner dans un restuarant local à Mandal Gobi, chef-lieu de la province de Dund Gobi (Gobi central).
  • Une petite heure de marche et nous voici face à ces immenses falaises, en forme de stupas. Ces dernières accueillaient, il y a quelques millions d’années, un océan. Aujourd’hui, les traces de ce monde marin sont toujours présentes. Avec une hauteur de 30 m et une longueur de 400 m, cette étonnante roche de calcaire dévoile de nombreux trésors tels que des ammonites ou du bois fossilisé. La vallée qui constitue le fond de la falaise fait penser à la vallée de la Mort aux Etats-Unis, avec sa terre rouge et son relief imposant.
  • Trajet en véhicule : 3 - 5 h, à pied : 1 - 2 h, nuit en yourte chez l’habitant
Jour 5
  • Tsagaan Suvarga
  • Yoliin Am

Découverte des animaux

  • Aujourd'hui nous entrons dans le Parc National de Gobi-Gurvan Saikhan “Gobi et ses trois belles” faisant référence aux 3 chaînes montagneuses qui traversent le parc. Nous sommes ici dans le plus grand parc du pays. Elle abrite une faune et une flore remarquables : saxaouls, gazelles à queue noire, âne sauvage, gypaètes, etc…
  • Déjeuner dans un restaurant local à Dalanzadgad, chef-lieu de la province d’Umnu Gobi (Gobi méridional).
  • Nous entamons une promenade le long d'un ruisseau rejoignant la Gorge Yolin Am. Cette  gorge  dont  le  nom  signifie  “gorge  des  gypaètes",  est  connue  pour son écosystème très particulier. Situé au milieu du désert de Gobi, les températures y atteignent les 30°C en été. Et pourtant on y trouve des glaces éternelles !
  • Depuis l'entrée du site, une promenade d'une demi-heure emmène le visiteur jusqu'à la gorge. Ici, le paysage de glace atteint plusieurs mètres d'épaisseur sur plusieurs kilomètres de long, à la fin de l'hiver.
  • C'est un endroit idéal pour observer la vie des faucons et des aigles. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même voir des chèvres sauvages aux sommets des montagnes environnantes.
  • Trajet en véhicule : 3 - 5 h, à pied : 1 - 2 h, nuit en yourte chez l'habitant
Jour 6
  • Yoliin Am
  • Khongoriin Els

La dune Khongoriin Els

  • Sur la route entre steppes asséchées et montagnes, nous découvrons la dune Khongoriin Els, la plus longue du pays, s’étendant sur 180km de long et 20km de large.
  • Situé dans le parc national de Gobi-Gurvan Saïkhan, dans un bassin entouré de montagnes, cette immense dune accueille à ses pieds, un ruisseau formant une oasis verdoyante. La dune est  aussi appelée « Duut Mankhan » (dune chantante) dû au  son produit par les masses de sable se déplaçant.
  • C’est dans ce décor surréaliste, mêlant dunes et plaines, que nous effectuons une randonnée chamelière de deux à trois heures. Vous pourrez également entreprendre une marche au sommet de la dune afin de profiter d’un panorama remarquable.
  • Trajet en véhicule : 4 - 6 h, à pieds : 1 -2 h, à chameau : 2 - 3 h, Nuit en camp touristique
Jour 7
  • Khongoriin Els
  • Uush Shakhlaga

  • Nous commençons notre grande remontée vers le massif de Khangaï. Plusieurs étapes intéressantes agrémenteront notre route. Nous traversons d’abord une vaste steppe désertique d’Ingen Khuuvuriin Gobi, où le regard se perd à l’horizon. Au loin, l’imposante chaîne montagneuse d’Arts Bogd se dresse au fur et à mesure que nous avançons. Traversée spectaculaire de la chaîne par le col de Namiin Khooloi.
  • Déjeuner dans un canyon étroit. A la sortie de la chaîne, nous allons découvrir, les petroglypes datant de l’âge de bronze. Puis nous arrivons à la falaise d’Uuch. Des monts impressionnantes montagnes jaillissent dans la vallée et colorent le paysage de nuance de rouge et d’orange. En remontant un chemin à travers ces roches, nous arrivons sur un plateau de steppe offrant un magnifique panorama où les monts Uuch aux couleurs rougeâtres au premier plant contrastent avec les vallées et montagnes avoisinantes teintés de bleu par l’atmosphère.
  • Le soir nous serons accueillis par une famille d’éleveur de chameau, qui nous initierons à l’élevage de chameaux au travers d’activités comme la traite et la confection de sac avec la laine de ces camélidés. (Veuillez noter que les activités dépendent de l’état du pâturage du campement)
  • Trajet en véhicule : 3 - 5 h, à pied : 1 - 2 h, Nuit en yourte chez l'habitant
Jour 8
  • Uush Shakhlaga
  • Khujirt

Honneur pour le cheval

  • Nous voici dans la province d’Uvur Khangai (Khangai méridional) qui est connue par sa diversité naturelle. Laissant le Grand Gobi derrière nous, nous parcourons nos derniers kilomètres avant le massif de Khangaï. Pour les Mongols, le Khangaï fait référence à une région montagneuse aux ressources abondantes, où les animaux paissent tranquillement à l’abri du vent.
  • Nous allons découvrir le monument créé pour honorer les chevaux mongols à la steppe d’Arvaikheer. Ici viennent trouver protection les éleveurs de chevaux et les entraîneurs de chevaux de courses.
  • Déjeuner à Arvaikheer, chef-lieu de la province d’Uvur Khangai.
  • Puis nous allons rencontrer la famille de Lkhavgaa qui habite au versant méridional de la chaine de Khangai, qui nous initieront aux activités liés à l’élevage de chevaux.
  • Trajet en véhicule : 4 - 6 h, à pied : 1 - 2 h, Nuit en yourte chez l'habitant
Jour 9
  • Khujirt
  • Vallée d'Orkhon

A la vallée d'Orkhon

  • Nous plongeons maintenant au coeur de la célèbre vallée d'Orkhon, véritable berceau du peuple mongol, classée patrimoine mondial de l'UNESCO. La diversité des paysages fait de cette région un somptueux tableau aux mille et une couleurs. La Vallée d'Orkhon est l'une des plus peuplées du pays. Ses conditions climatiques, plus favorables qu'ailleurs, ont attiré de nombreuses familles nomades vivant de l'élevage. Elle comprend par ailleurs de nombreux vestiges archéologiques remontant au 6ème siècle.
  • Nous traversons la vallée d'Est en Ouest afin de gagner le campement de notre hôte , situé à une cinquantaine de kilomètres, au fond de la vallée. Cernés par d'anciens volcans endormis, nous parcourons de vastes plaines herbeuses, parsemées de roches basaltiques. A nos côtés, l'Orkhon suit son cours, sillonnant entre parterres d'edelweiss  et  gorges  escarpées.  Nous  y  découvrons  l'inattendue  chute       d'eau
  • Ulaantsutgalan. Cette cascade d'environs 20m de hauteur, est apparue il y a 20 000 ans des conséquences de séismes et d'éruptions volcaniques répétés. Notre progression lente sur la piste abîmée nous laisse tout le loisir d'observer les différentes scènes de la vie nomade. Ce soir, nous arrivons chez Batsukh, un éleveur réputé de yacks et un excellent chasseur.
  • Trajet en véhicule : 3 - 5 h, Nuit en yourte chez l’habitant
Jour 10
  • Vallée d'Orkhon

Campement de nomades

  • Une journée de détente et de relaxation auprès de nos amis nomades au coeur de la paisible vallée d'Orkhon. Ceux qui le souhaitent peuvent participer aux différentes tâches quotidiennes liées à l'élevage de yaks. Ce merveilleux cadre naturel est propice aux activités en extérieur. La vallée permet de nombreuses randonnées à pied ou à cheval. Il est également possible de rester au campement pour se détendre lors de parties de volley-ball et de pétanque avec les nomades.
  • Ceux qui le souhaitent peuvent effectuer une randonnée équestre de deux ou troies heures dans la belle vallée d’Orkhon.
  • Nuit en yourte chez l’habitant
Jour 11
  • Vallée d'Orkhon
  • Kharkhorin

La cité légendaire

  • C’est une journée culturelle qui nous attend aujourd’hui.
  • Après avoir dit adieu à nos hôtes nomades nous partons visiter le monastère de Tuvkhen datant du XVIIème siècle. Construit à flanc de montagne au bas de la  chaîne de Khangaï, nous atteignons le site après 3-4 kms à pied. Possibilité de faire le trajet à cheval.
  • C’est seulement une fois arrivés au pied du monastère, que nous le découvrons, parfaitement intégré dans son environnement naturel. Immédiatement nous ressentons le calme, la sérénité et le recueillement se dégageant de ce lieu sacré, voué au culte de Zanabazar, premier chef spirituel bouddhiste des Mongols. Nous pique-niquons face à une vue imprenable sur le massif de Khangaï et les vallées environnantes.
  • Puis nous découvrons Kharkhorin, la cité légendaire de Gengis Khan, fondée en 1220. Capitale de l’empire mongol et centre prospère sur la route de la soie au XIIIème siècle, elle joua un rôle important dans la vie économique, politique et culturelle mondiale.
  • Elle abrite l’important monastère « Erdenezuu ». Édifié à l’initiative de Zanabazar à la fin du XVIème siècle, il est souvent considéré comme l’un des plus beaux  monastères du pays, et présente un grand intérêt historique. Les 108 stupas qui l’entourent et les 3 temples principaux, d’une beauté remarquable, ont été miraculeusement épargnés des attaques des ennemis.
  • Trajet en véhicule : 3 - 5 h, à pied : 2 - 3 h, nuit en camp touristique
Jour 12
  • Kharkhorin
  • Khugnu Khan

Réserve naturelle de Khugnu Khan

  • Route vers la réserve naturelle de Khugnu Khan. C’est ici que la magie de la nature Mongole prend tout son sens. En effet, on y trouve un étrange mariage entre la steppe verdoyante et la grande dune de sable, pausée ici tel un caprice de “dame nature.
  • L’après-midi, une belle randonnée de deux heures parmi les étranges formes rocheuses du mont Khugnu khan nous permet d’atteindre les ruines du monastère Uvgunt.
  • Trajet en véhicule : 3 -4  h, à pied : 2 - 3 h, Nuit en yourte chez l’habitant
Jour 13
  • Khugnu Khan
  • Oulan - Bator

Le pays au ciel bleu

  • Nous effectuons notre dernier trajet pour retrouver Oulan-Bator, où nous arrivons vers le midi. Transfert à l’hôtel.
  • Après midi libre. Possibilité de visiter les magasins d’usine de cachemire ou de flâner pour ramener quelques souvenirs du pays de l’éternel ciel bleu.
  • Trajet en véhicule : 4 heures, Nuit à l’hôtel
Jour 14
  • Oulan - Bator

Retour en France

  • Transfert à l'aéroport pour votre vol retour.

Prix par personne à partir de 1805€ TTC

- Base 4 participants

Ce prix comprend :

  • Transfert aéroport/hôtel/aéroport
  • Hébergements : 2 nuits d’hôtel à Oulan-Bator, 2 nuits en camp touristique, 9 nuits chez l’habitant
  • Véhicule minibus+chauffeur+essence
  • Guide interprète francophone
  • Pension complète pendant 13 jours
  • Balade à dos de chameau
  • Droits d’entrée aux parcs et aux musées mentionnés
  • Spectacle de chants et danses traditionnels`

A votre charge :

  • Le billet d’avion pour les vols internationaux
  • Les frais de visas
  • L’assurance voyage (assistance, rapatriement)
  • les boissons
  • Les pourboires

Pour une demande de groupe (à partir de 10 personnes) ou pour personnaliser votre voyage, merci de nous contacter.

  • Possibilité de modifier le programme (Nous sommes là pour construire avec vous le voyage qui vous ressemble)
  • Accompagnement d'un chauffeur et d'un interprète anglophone ou francophone
  • Une éthique solidaire avec les hébergeurs mongols

Confort

  • Nuits en camp touristique - Un établissement hôtelier regroupant plusieurs yourtes, avec des bâtiments séparés pour les toilettes (aux standards européens), les douches (avec eau chaude) et le bar-restaurant. Chaque yourte compte généralement deux à quatre lits, une table, de petites chaises et un poêle à bois pour le chauffage.
  • Nuits en yourte chez l’habitant - Yourte d’accueil de 5 lits maximum montée à côté de la yourte familiale (Chaque groupe aura sa propre yourte). WC « à la turcque » dans une cabane en bois à proximité du camp. Possibilité de prendre un bain chaud dans une baignoire métalique chez certaines famille, si vous souhaitez vous laver. Il sera bien apprécié, si vous portez et chauffer vous-même l’eau dont vous avez besoin pour le bain (spécialement chez les familles habitant au désert de Gobi). Dans le cas contraire,  demander à vos accompagnateurs ou aux membres de la famille.

Climat et équipement

  • Le climat est chaud en été et extrèmement froid en hiver ( des températures pouvant descendre jusqu'à -40°C )
  • Peu de précipitations

Santé

  • Certaines maladies se transmettant par les moustiques, il est conseillé d'appliquer des mesures de protection individuelles. Répulsif à moustique, manche longues.
  • Les vaccinations recommandées sont : La fièvre jaune, Diphtérie-tétanos-poliomyélite, Hépatite A, B, Typhoïde, Méningites A, C, Y, W135, Rage et Rougeole, Encéphalite à tiques
  • Il est conseillé d'avoir avec soi les médicaments nécessaires pour le séjour. Les conditions sanitaires en Mongolie sont difficiles
  • Déconseillés de boire l'eau du robinet 
  • Plus d'informations sur www.diplomatie.gouv 

Formalités

PASSEPORT & VISAS

  • Le gouvernement mongol a décidé de rétablir l’obligation de visa depuis le 1er janvier 2016
  • Plus d'informations sur www.diplomatie.gouv où nous consulter

Notre avis

  • Conçu en étroite collaboration avec les familles nomades, ce circuit vous permet de parcourir deux des plus belles régions de Mongolie, tout en profitant d’une réelle proximité avec les familles d’éleveurs qui vous accueillent chez eux...14 jours d’authenticité et d’émerveillement vous attendent !

Vous souhaitez laisser un avis sur le « Voyage Du désert aux steppes, à la rencontre des nomades (

) », cliquez ici.

Demande de renseignements

Vous êtes intéressé(e) par ce séjour, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-dessous.

* Champs obligatoires

Réalisation PYMAC