RANDONNEE RAQUETTES EN CHARTREUSE & GITE D’ETAPE
France

Aventure

Bien-être

de groupe

Nature

Osez les randonnées itinérantes en raquettes à neige

A partir de

568€

Durée du séjour

6 jours / 5 nuits

Nombre minimum de participants

6-14 personnes
Programme personnalisable
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Points forts

Dans le Parc Naturel de la Chartreuse
Hébergement en gîte d’étape
Accompagnateur en montagne diplômé d’Etat, qualification raquettes, spécialiste de la Chartreuse.

  • Programme
  • Tarifs
  • Infos pratiques
  • Les + human trip

Jour 1

St Pierre d'Entremont

St Pierre d'Entremont

St Pierre d'Entremont

Réunion des participants à St Pierre d’Entremont.Soyez habillés en tenue de randonnée, avec votre sac à dos prêt, de l’eau dans votre gourde et vos chaussures de randonnée à portée de main.

Pour le premier pique-nique en commun et en plus de nos préparations, il est apprécié que chacun des participants apporte une des spécialités de sa région d’origine, afin de commencer la randonnée par des échanges culturels fructueux. Selon la météo et l’enneigement, plusieurs itinéraires sont possibles, pour se (re)familiariser avec les joies de la randonnée en raquettes. Nous effectuons l’ascension du Col du Cucheron (1215 m), porte du Plateau du Désert d’Entremont. On y aperçoit le versant italien du Mont-Blanc dans la trouée du Col du Granier. Nuit dans le hameau du Désert d’Entremont.

Dénivelée : + 620 m, – 120 m             Longueur : 9 km             Horaire : 3 h 30 mn

Jour 2

Station de Granier

Station de Granier

Station de Granier

Par monts et par vaux, on parvient au hameau esseulé du Grand Carroz (1045 m). Après avoir franchi le Cozon, il est temps d’effectuer l’ascension qui permet d’atteindre le petit plateau des Granges de Joigny (1185 m), au paysage ouvert. De clairière en clairière, nous gagnons successivement les Granges du Pritz (1209 m), puis le hameau de La Plagne (1115 m). C’est au-dessus de celui-ci qu’a été découvert récemment, dans la grotte de la « Balme à Collomb », un très important gisement d’ours des cavernes (ursus spelaeus), datant de plus de 25 000 ans. Nuit en gîte d’étape à la ferme.

Jusqu’au départ du 10 février, vous serez hébergés dans un gîte d’étape proche à la Station du Granier.

Dénivelée : + 570 m, – 590 m          Longueur : 13 km       Horaire : 5 h

Jour 3

Croix de l'Alpe

Croix de l'Alpe

Croix de l'Alpe

Après une belle montée au Col de l’Alpette (1530 m), porte de l’alpage, nous prenons pied sur les Hauts-Plateaux de Chartreuse classés Réserve Naturelle. Cet immense domaine sauvage et préservé est défendu de toutes parts par de hautes falaises calcaires. Seuls deux accès, sont sûrs en cette saison. Nous traversons ce splendide plateau de part en part pour atteindre la Croix de l’Alpe (1821 m). La vue à 360 degrés est magnifique, sur la Chartreuse et toutes les Alpes. La descente par le paisible Vallon de Pratcel nous conduit dans le Cirque de St Même, puis à St Pierre d’Entremont. Ce parcours est sans doute l’une des plus belles randonnées en raquettes que l’on puisse effectuer en Chartreuse.

Dénivelée : + 750 m, – 1200 m         Longueur : 16 km       Horaire : 6 h

Jour 4

La vallée des Entremonts

La vallée des Entremonts

La vallée des Entremonts

Cette journée de transition plus douce est consacrée à la découverte des villages de la vallée des Entremonts. St Pierre d’Entremont a la particularité d’être situé sur deux départements. Ceci date de l’époque où le village était partagé entre le royaume de France et le Duché de Savoie. Vous avez tout loisir de découvrir le village de St Pierre d’Entremont et notamment l’Office du Tourisme de La Vallée des Entremonts où se tient le Relais du Parc naturel régional de Chartreuse, ainsi qu’une très intéressante Exposition Artisanale sur les savoirs faire de la région. Il est temps d’entamer la longue et douce montée qui, de village en village, nous conduit à St Philibert (925 m), puis au Col du Cucheron (1139 m). Nous descendons ensuite sur St Pierre de Chartreuse, le village le plus important du massif, où nous faisons étape.

Dénivelée : + 550 m, – 320 m          Longueur : 12 km       Horaire : 3 h 30 mn

Jour 5

Au col de la Ruchère

Au col de la Ruchère

Au col de la Ruchère

Nous randonnons dans la zone de silence du Monastère de la Grande Chartreuse, où nous avons l’occasion d’évoquer l’histoire et la vie austère des Chartreux, présents dans ce lieu depuis plus de neuf siècles. Nous gagnons ainsi le Habert de Billon, ancienne bergerie des Chartreux et découvrons les chapelles de Notre Dame de Casalibus et St Bruno construites sur l’emplacement du premier monastère. Au Col de La Ruchère (1407 m), nous changeons de versant pour faire étape au village du même nom.

Dénivelée : + 840 m, – 540 m          Longueur : 13 km            Horaire : 5 h

Jour 6

Col de Léchaud

Col de Léchaud

Col de Léchaud

C’est à nouveau une superbe étape sauvage. Après avoir gravi le Col de Léchaud (1704 m) et le Petit Som (1772 m) dominant le monastère, un petit « collu » nous ouvre les portes du vallon perché du Col de Bovinant (1646 m) et de son petit habert (bergerie). La grande descente dans le sauvage Vallon des Eparres nous mène au hameau du Château. Des ruines de l’ancienne résidence des comtes de Montbel, seigneurs des Entremonts, nous découvrons toute la vallée des Entremonts avant de boucler la boucle à St Pierre d’Entremont. Après la récupération des bagages, transfert pour la gare de Chambéry où l’arrivée est prévue vers 18 heures (transfert sur réservation à l’inscription).

Dénivelée : + 730 m, – 1190 m         Longueur : 13 km       Horaire : 5 h 30 mn

Prix par personne à partir de 568 TTC

– Base 6-14 participants

Ce prix comprend :​

  • L’hébergement en gîtes d’étape.
  • Petits dortoirs de 4 à 8 personnes. Les douches et les WC sont sur le palier.
  • Les lits sont équipés de couettes ou de couvertures.
  • Le dîner et le petit-déjeuner sont préparés par nos hôtes. Les repas froids pris au cours de la randonnée sont copieux et accompagnés de vivres de course
Les bagages sont transportés par nos soins par véhicule

N’EST PAS COMPRIS:

  • L’assurance multirisque annulation
  • Aucun transfert durant le séjour. A partir de St Pierre d’Entremont, tous les trajets s’effectuent en raquettes ou à pied.
  • Les dépenses personnelles et activités non mentionnées explicitement au programme
  • Les pourboires aux guides et chauffeurs
  • Les droits photos et caméras sur certains sites

* Tarif au départ de Paris. Nous consulter pour toute autre ville de départ.

Pour une demande de groupe (à partir de 10 personnes) ou pour personnaliser votre voyage, merci de nous contacter.

Confort

Hébergement en gîtes d’étape.Petits dortoirs de 4 à 8 personnes. Les douches et les WC sont sur le palier.
Les lits sont équipés de couettes ou de couvertures.
Jour 1 : Gîte d’étape, 5 chambres de 3 à 6 personnes. Dans le magnifique hameau du Désert, cet ancien foyer de ski de fond a été réhabilité en gîte d’Étape dans un esprit de gestion éco-responsable.

Jour 2 : Gîte d’étape Accueil Paysan, 5 chambres de 4 personnes. Peut-être la soirée la plus typique, dans le hameau de La Plagne. Daniel saura vous faire déguster ses plats paysans et d’autres, plus liquides… Par ailleurs, sa lunette est constamment dirigée vers les derniers lieux de la falaise du Granier où hivernent bouquetins et chamois.

Jusqu’au départ du 10 février, vous serez hébergés dans un gîte d’étape proche à la Station du Granier. L’hébergement est de même niveau de confort.
Jour 3 : Gîte d’étape, 4 chambres de 3 à 5 personnes. Au cœur du village de St Pierre d’Entremont, Michel et Monique vous accueilleront dans leur gîte rénové tout récemment.

Jour 4 : Gîte d’étape, 4 chambres de 3 à 8 personnes. Dans le hameau de La Diat, vous vous souviendrez du repas d’Elisabeth et certainement de son pain d’épices « maison » élaboré avec le miel de ses ruches. Hébergement possible en formule dortoirs à l’hôtel proche.

Jour 5 : Gîte d’étape, 6 chambres de 5 à 6 personnes. Il en faut de la ténacité et du courage pour maintenir un lieu de vie et d’animation dans le hameau isolé de La Ruchère : Elisabeth en a. Dans cet endroit, par son dynamisme, elle réussit à drainer du public pour des concerts, des stages cuisine, ou toute autre idée née de son imagination fertile.

Climat et équipement

On espère du beau temps sec et un bel enneigement
Vêtements :

Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).

une veste en fourrure polaire chaude.
une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine (les sous-vêtements en laine mérinos sont confortables et génèrent peu de mauvaises odeurs), la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire. Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)

1 chapeau de soleil ou casquette.

1 foulard ou tour de cou.
1 bonnet.

1 paire de moufles avec éventuellement des gants en soie et une paire de gants supplémentaire.

T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.

1 veste en fourrure polaire.
1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.

1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.

1 pantalon de trekking ample.

1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet).
1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).

Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
1 paire de chaussures de randonnée montantes tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps. Proscrire absolument les bottes et après-skis.

1 paire de guêtres.

Des sous-vêtements.
Equipement :

1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.
Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.

1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).

1 couteau de poche type Opinel.

1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
Papier toilette + 1 briquet pour le brûler.

Crème solaire + écran labial.
Boite plastique hermétique (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.

1 couverture de survie.

Appareil-photo, jumelles (facultatif).

Pour le soir à l’hébergement :

Un drap-sac. Les duvets sont inutiles.

1 maillot de bain (facultatif).
1 pantalon confortable.

1 paire de chaussures de détente légères.

Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
1 serviette de toilette qui sèche rapidement.

Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
1 frontale ou lampe de poche.

Pharmacie personnelle :

Vos médicaments habituels.
Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.

Pastilles contre le mal de gorge.

Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.

Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).

1 pince à épiler.

Et puis…

Une dose de bonne humeur et pourquoi pas une petite spécialité de chez vous à partager lors d’un pique-nique ou d’une soirée !

Formalités

Carte d’identité en cours de validité ou Passeport.
Dépliant de votre assurance voyage reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit l’assurance que nous proposons) ou de votre assurance personnelle (numéro de contrat + numéro de téléphone).

Notre avis

Un voyage pour apprécier la beauté de la montagne en hiver

Les + humans trip

Demande de fiche technique

Merci de saisir votre adresse e-mail pour pouvoir obtenir dans les plus brefs délais votre fiche technique

« * » indique les champs nécessaires

Fiche technique non contractuelle

  • le respect des valeurs humaines et responsables
  • la garantie d’un voyage sur mesure
  • un accompagnement sans faille par nos équipes
  • le voyage utile permettant le développement
  • un voyage en toute sécurité
× Comment puis-je vous aider ?